Sur la situation des personnes LGBTQI dans la francophonie

En février 2019, Bastien Lachaud attirait l’attention du ministère de l’Europe et des affaires étrangères sur la population francophone LGBTQI dans le monde, et sur l’importance de promouvoir un réseau francophone les concernant : M. Bastien Lachaud interroge M. le ministre de l’Europe et des affaires étrangères sur la situation des personnes LGBTQI au sein …

Lire la suiteSur la situation des personnes LGBTQI dans la francophonie

Sur la déforestation importée

En septembre 2018, Bastien Lachaud interrogeait le ministère de la transition écologique et solidaire sur la politique de la France en matière de déforestation en Asie. A Bornéo, les industriels détruisent la forêt au profit de la culture de l’huile de palme. Or, cette activité a de graves conséquences, en matière écologique tout d’abord, mais …

Lire la suiteSur la déforestation importée

Aujourd’hui, depuis 16h47, les femmes travaillent gratuitement

Le 5 novembre 2019, Bastien Lachaud a dénoncé la persistance des inégalités de salaire entre les femmes et les hommes, qui provoque des inégalités sociales tout au long de la vie. Elles se creusent notamment à l’arrivée d’un enfant, où les femmes connaissent des ruptures de carrière, que ne connaissent pas les hommes. Il faudrait au contraire allonger le congé paternité, pour que les deux parents s’impliquent dans la naissance et l’accueil de l’enfant, et que les femmes ne soient pas discriminées pour cela. Il a dénoncé les belles paroles du gouvernement, qui ne permettent pas d’imposer l’égalité salariale, et se contentent d’incantations qui n’ont aucun effet. Il a rappelé que si les femmes étaient payées autant que les hommes, le surcroit que cotisation que cela créerait permettrait de financer la retraite à 60 ans pour toutes et tous. La ministre du travail a prétendu que le problème était réglé, mais la ministre à l’égalité prévoit une nouvelle loi. Pourquoi une nouvelle loi s’il n’y a pas de problème ? même le gouvernement n’est pas d’accord pour savoir s’ils ont réglé le problème ou non. Une chose est sûre : sans mesures contraignantes pour les entreprises, il n’y aura pas d’égalité salariale.

Voir ci dessous le texte de son intervention :

Aujourd’hui, à partir de 16h47, les femmes travailleront gratuitement jusqu’à la fin de l’année. L’inégalité salariale discrimine, encore et toujours les femmes, à poste, diplômes et responsabilités égales. L’égalité est un combat universel, car elle émancipe tout le monde. C’est la première des batailles pour lutter contre les stéréotypes de genre. L’inégalité salariale est l’origine de toutes les inégalités, en termes de plan de carrière, de retraites, de congé à l’arrivée d’un enfant, de précarité. Les femmes, on le sait, sont les premières victimes des emplois précaires, des horaires fractionnés, et du temps partiel imposé, qui attaquent l’égalité salariale.

Il faut que l’égalité de salaire dure toute la carrière des hommes et des femmes. La maternité est aujourd’hui un risque pour la carrière des femmes, et en fait leur destin social. C’est du fait de la possibilité d’un congé maternité que les carrières des femmes sont bridées par les entreprises. C’est après un congé maternité que l’inégalité du partage des tâches dans un couple s’accroit. Pour que cela cesse, il faut étendre le congé paternité, pour faire l’égalité des carrières des femmes avec celles des hommes.

Si nous imposons l’égalité salariale, le surcroit de cotisations sur la retraite que cela génèrerait permettrait de financer la retraite à 60 ans pour tous. Au lieu d’appauvrir les retraités, vous pourriez d’un seul coup faire l’égalité salariale, et permettre à toutes et à tous de partir à la retraite à 60 ans, au lieu de mourir au travail.

Aussi, M. le Premier Ministre, ma question est simple : quand enfin votre gouvernement va cesser ses belles déclarations d’intention, quand allez-vous prendre des mesures contraignantes pour imposer l’égalité salariale dans notre pays ?

Réponse à la réponse de la ministre :

Merci de cette réponse, mais mettez-vous d’accord dans le gouvernement. Si la loi a tout réglé, pourquoi Marlène Schiappa annonce-t-elle une nouvelle loi ? Je ne vous parle pas de mesurettes, je vous parle de mesures contraignantes :

Favoriser des congés parentaux de durée identique entre les parents

Augmenter les sanctions financières et pénales contre les entreprises qui ne respectent pas cette égalité, pouvant aller jusqu’à l’interdiction d’accès aux marchés publics

Revaloriser les métiers occupés majoritairement par des femmes (qualifications, grilles salariales…) et agir pour l’égal accès à toutes les formations et à tous les métiers

« Plan pour la Seine-Saint-Denis » : nous sommes très loin du compte

Hier à la préfecture de Bobigny, j’assistais à la présentation par le Premier Ministre Édouard Philippe du « plan pour la Seine-Saint-Denis » du gouvernement. Le rapport parlementaire sur l’évaluation de l’action de l’État en Seine-Saint-Denis remis en mai 2018 avait montré de façon irréfutable le manque de moyens scandaleux dont est victime le département. A l’occasion …

Lire la suite« Plan pour la Seine-Saint-Denis » : nous sommes très loin du compte

Compte rendu : déplacement à Washington

Travail sur les questions spatiales Journée parlementaire de l’International Aerospatial Convention Je me suis rendu au congrès annuel international sur les questions spatiales, qui se tenait cette année à Washington, à l’invitation de M. Jean-Yves Le Gall, président du CNES, et président de l’IAF. Une journée a été dédiée aux parlementaires, pour que chacun puisse …

Lire la suiteCompte rendu : déplacement à Washington